Notre association

« Transmettre et valoriser les arts et techniques de la bijouterie. »

L’Institut des Arts de la bijouterie a été créé pour faire connaitre et transmettre les métiers de la bijouterie.
Certaines techniques rares comme la ciselure, le repoussée ou l’émaillage d’art sont très peu enseignées en France et tendent à disparaître. L’un des buts de l’association est de préserver et de transmettre ces savoir-faire, mais aussi les faire revivre en les employant dans des créations contemporaines ou en les associant aux nouvelles technologies.


C’est dans cet esprit et avec notre établi nomade que nous intervenons dans différents lieux, dans des écoles, des forums sur les métiers et l’orientation ou lors de salon artisanaux.
N’hésitez pas à nous contacter pour toutes sortes de manifestation au cours desquelles nous pouvons faire des démonstrations et partager notre métier.

Notre association

Notre Public:

Public général (Loisir)
- aux curieux souhaitant découvrir ce métier comme loisirs le temps d’un weekend ou d’un stage d’initiation de quelques jours ou même plus régulièrement.
- des personnes voulant fabriquer eux-mêmes leur bijou dans un esprit éthique ou «self made» et d’avoir ainsi un bijou unique.
- des personnes maîtrisant les techniques de bases du métier mais exerçant une autre profession qui souhaitent profiter des ateliers libres et ainsi pouvoir continuer la bijouterie par passion ou encore reprendre cette activité une fois à la retraite.
- des couples voulant réaliser leurs alliances eux même afin d’avoir un bijou unique qui a aussi une histoire tout en partageant un moment d’exception ensemble.
- nous accueillons aussi des stagiaires étrangers venus à Aix pour apprendre le français dans des centres de langues et voulant découvrir un savoir-faire français dans un atelier traditionnel tout en mettant en pratique leurs cours de Français ils peuvent ainsi rencontrer et partager leur expérience avec d’autres personnes.


Public de professionnel, en réinsertion ou en orientation (Formation Professionnelle Continue) :
- se remettre à niveau (revoir les techniques de base)
- élargir leurs compétences en apprenant de nouvelles techniques « cours de spécialisations ou master class » comme la ciselure ou l’émail et permettre ainsi à ces techniques de perdurer et de se transmettre aux à travers des bijoux contemporains.
- s’orienter ou se réorienter professionnellement : des personnes cherchant quelle étude poursuivre (que ce soit des jeunes envisagent un apprentissage ou des personne voulant simplement changer de métier), un stage leurs permet ainsi de voir si ce métier leur plait et si ils ont les capacités et les qualités nécessaires (patience, minutie, précisions….) pour pouvoir envisager ce métier ou ces différents métiers de la bijouterie.

Rédigé par Institut des Arts de la Bijouterie

Repost 0